02L'Unebévue N°2 : L'élangue

ISSN : 1168-948X, 121p, 22€, 1993

Téléchargement gratuit du numéro ! ico pdf

 

♦ Servi avec l'abonnement et disponible sur le site et en librairie : édition bilingue

Remarques psychanalytiques sur un cas de paranoïa (Dementia paranoïdes) décrit autobiographiquement / Psychoanalytische bemerkungen über einen autobiographisch Beschriebenen fall von Paranoïa (Dementia paranoïdes). S. Freud. 1911


Sommaire

Ce à quoi l'unebévue obvie. Jean-Allouch

La radicale mise à l'écart de l'inconscient en tant qu'instance permet que soit abordé, dans l'analyse, le problème de la conscience.

L'émergence dans la conscience. Christine Toutin-Thélier

Le préconscient : est-ce une instance qui s'interpose entre conscience et inconscient, ou qui les unifie ?

Lue et vue. Goerge-Henri Melenotte

L'équivoque ne porte pas sur la polysémie signifiante et c'est par un glissement de la tonalité dans la modulation qu'à l'exemple des poètes chinois, l'interprétation analytique opère.

Lignes de fractures. Jacques Hassoun

Fracture de la langue, la traduction produit un texte qui à la longue, tel un cal vicieux, va à l'encontre de sa fonction de transmission.

Bé-voir ? Guy Le Gaufey

De bégueule, bouche bée, à bayer... aux corneilles, l'unebévue fait quelques vagues en retombant dans la langue française.

Scilicet. Mayette Viltard

Quel passage d'écrit à écrit est mis en jeu dans la parole imposée ? Schreber met en cause le Créateur du Verbe et localise d'un mot le savoir des langues : sciliciet.

Passage à fleur de lettre. Thierry Beaujin

Tel Joyce se faisant l'âme damnée de l'homophonie, Lacan en produisant l'unebévue passe à travers la lettre de Freud, comme on dit à travers champs

Le naïf : unsavoir sans sujet ? Xavier Leconte

Pas de première personne pour faire le naïf, seulement une deuxième et une troisième. Le mot du naïf vient poser l'opération de subjectivation du savoir et le statut de la feinte.

La Bedeutung du Phallus comme pléonasme. Du réel du nombre. Catherine Webern

La distinction frégéenne de Sinn et Bedeutung permet à Lacan de situer ce qu'il en est du semblant du phallus.

Présentation du texte de Freud de 1911 : Remarques psychanalytiques sur un cas de paranoïa (Dementia paranoides) décrit autobiographiquement.

Schreber et le débat analytique - Sommaire des revues
Rapport d'O. Rank sur l'intervention de Freud à Weimar
Signification de la suite des voyelles. S. Freud
Le débat Freud-Jung sur le symbole
Jung parle de Schreber
Remarques psychanalytiques sur un cas de paranoïa (Dementia paranoides) décrit autobiographiquement. (1911).
Psychoanalytische Bemerkungen über einen autobiographisch beschriebenen Fall von Paranoia (Dementia paranoides). S. Freud.