constructionsCONSTRUCTIONS

John Rajchman

Préface de Paul Virilio
Traduit de l'anglais (américain) par Guy Le Gaufey

L'unebévue 2002, ISBN : 2-914596-02-2, ISSN : 1284-8166, 160 p. 20 euros

John Rajchman explore comment le pli, l’abstraction, la légèreté, la lumière, les autres géométries, permettent de nous infiltrer dans les intervalles et les trous imperceptibles par lesquels la ville est toujours virtuellement radieuse. De la bonne ville et du meilleur des mondes, nous sommes passés, nous dit-il, à un espace/ville intensif, où nous sommes libres d’envisager le “devenir ville” de nos corps, le “devenir corps” de nos villes.

John Rajchman, professeur à l'Université Columbia de New York, est un des rédacteurs et des animateurs de ANY (Architecture New York) de même qu'il participe à la rédaction de ARTFORUM (New York) et Critical Space (Japon).
Auteur de nombreux livres. Sont actuellement traduits en français aux PUF, en 1987, Michel Foucault, la liberté de savoir, en 1991 en collaboration avec Cornel West, une anthologie de La pensée américaine contemporaine, et en 1994, Erotique de la vérité. Foucault, Lacan et la question de l'éthique.