minarskyA PROPOS DE ROSE MINARSKY

Pièce de Alain Neddam, d'après Louis Wolfson

L'unebévue 1997, ISBN : 2-908855-26-7, ISSN : 1668-948X, 80 p. 18,50€

Louis Wolfson nous fait traverser une réalité qui pourrait être douloureuse ou accablante si elle n’était pas vue à travers l’extraordinaire lucidité et insolence des raisonnements absurdes, des paradoxes et des révoltes qu’autorise l’ironie. Ainsi dégagée de tout pathos, la pièce fait valoir que nul ne parle plus justement de l’agonie et de la mort d’un être cher que Louis Wolfson, écrit Alain Neddam.
Louis Wolfson, celui qui se nomme lui-même étudiant en langues schizophrénique, raconte la mort de Rose, sa mère, morte en réussissant une allitération française inouïe Ma mère Musicienne est Morte d’un Mésothéliome Métastasiant (et Mettons de Manques Médicaux) au Milieu de Mai, à Minuit, Mardi à Mercredi au Mouroir Memorial à Manhattan Mille 977.