adversus iADVERSUS HEIDEGGER

Dérapages de la pensée sur un chemin forestier

Oriane d'Ontalgie

ISSN : 1284-8166, ISBN : 978-2-914596-35-0, 121 p. 10 €

Heidegger a parcouru un "chemin de pensée" allant par un "tournant" de Husserl à Hölderlin en passant par "l'Être", "le Temps" et la "Vérité", "la Différence ontologique", le Dasein et l'Ereignis, mais aussi "le peuple" et "l'État".

L'étude rigoureuse du tracé de ce chemin, considéré ici à la loupe, conduit à voir que l'apologie gnoséologique de la haine, la nazification de la "Différence ontologique", l'enrôlement de Hölderlin, la sécularisation de Kierkegaard, et autres dérapages, sont subordonnés à la déification de "l'Être", qui est le tour de bonneteau dominant l'œuvre de Heideggger et qui fait de "l'Être" un Dieu pour athée incohérent.

Ce chemin conduit-il à un temple grec, à un château de cartes, ou bien à un plus sinistre théâtre d'ombres dont le régisseur a fini par se prendre au spectacle jusqu'à y croire lui-même ?

SOMMAIRE

0. Pensée du dérapage et dérapages de la pensée : un point de vue wittgensteinien sur le cas de Heidegger

1. La « question de l'Être » et son dérapage à prétention « phénoménologique »

2. Incipit Kierkegaard : la Répétition en pierre d'attente

3. Le dérapage du « Dasein » et le dérapage dans l' « étant »

4. Du Sub specie Durationis de Bergson au « temps comme horizon transcendantal » de Sein und Zeit

5. Le dérapage oxymorique et cryptologique de la phénoménologie

6. Le dérapage cryptologique de l'Ontologie

7. Le saccage amphibologique de l'Ontologie

8. L'In-der-welt-sein s'assoit sur l'intentionalité (la liquidation de la Phénoménologie)

9. Le tournant herméneutique de la « phénoménologie » et la « phénoménologie » amphibologique

10. Le dérapage de la « Différence ontologique »

11. Le dérapage nihiliste

12. Le dérapage du sens de l'« Essence »

13. La dérive de la Vérité (1930) : « Un arbre cache la forêt »

14. Le dérapage du « Tournant » (Kehre)

15. Le diagnostic de Carnap (1931) et le dérapage du « dépassement

de la Métaphysique » (1936-1946)

16. Le dérapage de la gnoséologie : l'apologie gnoséologique de la haine

17. Le dérapage dans le nazisme : la nazification de la « Différence ontologique »

18. Le dérapage rectoral

19. L'enrôlement de Hölderlin

20. Le dérapage sur le « Nihilisme »

21. L'ironie de la Phénoménologie : Hölderlin délivré de Heidegger par Bergson

22. La sécularisation de Kierkegaard : l'Ereignis

23. Le dérapage des dérapages : la déification de l'Être en Seyn ;

la « place de Dieu » chez Heidegger et chez Deleuze

24. Le dérapage fulminant

25. Qu'appelle-t-on l'Impensé ?

26. La phagocytose de la phénoménologie (1962-1969)

27. Le dernier dérapage : la nécrologie de la philosophie (1964)

28. Le dérapage sur l'Être & le Temps

Conclusion